Beauté: ma routine épilation pour dire adieu aux poils

Chaque été c’est la même angoisse. Jupes, robes, shorts, débardeurs et maillots de bain nous imposent une peau irréprochable, douce et lisse.

Les solutions plus ou moins radicales ne manquent pas et pourtant, depuis la nuit des temps, on est toujours à la recherche de la meilleure option, du meilleur compromis entre coût, efficacité, longévité, douleur…

J’aimerais vous annoncer que les poils ne sont plus un problème, que notre société a fini par désacraliser cet archaïsme machiste mais ce serait vous mentir car les filles qui assument leur pilosité et qui la « laisse vivre » sont trop peu nombreuses. Et Dieu sait pourtant à quel point je les admire. J’aimerais avoir leur courage!

Alors c’est sans se mentir que j’ai décidé d’écrire cet article pour partager avec vous les solutions que je privilégie pour me débarrasser de mes poils disgracieux en été (et l’hiver aussi mais moins souvent^^)

Brunes, blondes, rousses, rouges ou même bleues, aucune de nous n’est épargnée par ces foutus poils. Pour ma part, c’est très jeune que la lutte a commencé d’autant plus que je suis très brune.

Alors si je devais ne vous prodiguer qu’un seul conseil ce serait d’oublier définitivement jusqu’à l’usage du mot RASOIR!!!

Même si votre pilosité est « politiquement correcte », c’est votre pire ennemi. Avec lui, vous serez abonnées aux poils qui repoussent de plus en plus vite, de plus en plus drus, à la peau qui pique, qui démange et qui brûle… Alors lui, d’office, on le jette!

Pour ma part, trop occupée à droite et à gauche, j’ai depuis longtemps zappé la case esthéticienne (trop galère entre les rdv, le prix…). C’est donc une épilation maison que je vous propose ici.

L’épilation des jambes: jamais je n’aurais pensé que mes guiboles étaient si longues!

Pour être plus efficace, je vais vous décrire les méthodes que j’utilise par zones à épiler et on commence par les jambes.

Premier constat: c’est long et grand des jambes! Même si vous y passerez du temps la première fois, essayez d’entretenir régulièrement la dépilation pour ne pas avoir à tout recommencer.

Pour les demi-jambes (genoux inclus), j’utilise un épilateur électrique  (ne lésinez pas sur la qualité lors de l’achat car pour quelques euros de plus vous pouvez avoir une grosse différence d’efficacité et rappelez vous que c’est un investissement sur le long terme).

Je vous entends déjà crier que « ça fait maaaaaal » et je vous arrête tout de suite! Non ça ne fait vraiment pas mal, ça picote juste… Et que toutes les filles tatouées me disent que l’épilateur c’est plus douloureux qu’un tatouage et là je rends mon tablier! En plus sur les demi-jambes c’est vraiment du pipi de chat^^

L’avantage de l’épilateur électrique, c’est qu’on reste toujours nickel! Quelques poils qui repoussent? Hop, je le branche et me revoilà avec une peau toute douce.

Pensez quand même au gommage entre les épilations pour éviter que certains poils récalcitrants ne repoussent sous la peau.

Pour les cuisses qui sont un peu plus sensibles, plusieurs solutions:

-Les guerrières les attaqueront à coup d’épilateur électrique (c’est ce que je fais quand ils sont en phase de repousse)

-Pour les plus douillettes ou pour les poils longs (genre à la sortie de l’hiver), je vous recommande les bandes de cire froide. Très faciles à utiliser, elles sont réellement efficaces et n’aggrave pas les problèmes de petits vaisseaux qui pètent liés à une circulation sanguine un peu feignasse.

Pour ma part, j’ai testé plusieurs marques et celles de chez Carrefour sont très efficaces et peu onéreuses alors pourquoi payer plus?

Les aisselles: si petites et si sensibles

Mais pourquoi y-a-t-il des poils à cet endroit là?? C’est vraiment mal foutu quand même! La peau y est fine et ultra-sensible.

Moi, pour les aisselles j’y vais à coup d’épilateur électrique, et oui Madame! On serre les dents et en moins de 5 minutes l’affaire est dans le sac. Le secret c’est d’y aller par petites touches et de bien respirer.

Idem si on veut le faire à la cire chaude qui fonctionne très bien sur les aisselles. Je vous conseille de faire de petites plaques, plus faciles à retirer et moins douloureuses.

Quand j’utilise de la cire chaude, je prends la aussi celle à la cire d’abeille de chez Carrefour qui fait très bien le job. Très pratique d’utilisation, elle se réchauffe au micro-ondes et s’enlève sans bande de tissus.

L’épilation du maillot, le saint Graal!

Je vous avoue que pour cette zone, je suis à deux doigts de craquer pour l’épilation définitive. C’est clairement la partie la plus douloureuse et la plus compliquée à épiler, on ne va pas se mentir!

Pour le maillot, quelque soit la forme souhaitée, j’opte toujours pour de la cire chaude.

Mais quand j’en trouve, je fais des infidélités à celle de Carrefour et je lui préfère le sucre à épiler oriental de la marque Nejma.

Pour 3 francs 6 sous, cette cire orientale au sucre fait des merveilles. Elle se retire aisément à la main (pour ma part je procède par petits à-coups qui la décolle de quelques millimètres à chaque fois).

Là aussi, comme pour les aisselles, je fais des minis-plaques pour ne pas hurler à la mort ni sortir de la zone à traiter. Vraiment la cire pour cette zone est très efficace, la repousse est beaucoup plus fine et très lente.

Et pour terminer proprement chaque zone (surtout les aisselles et le maillot) quelques mouvements de pinces à épiler bien précis et tout sera nickel!

Pour conclure, je vous dirais que depuis que j’ai abandonné le rasoir il y a de ça plusieurs années, l’épilation m’a permis d’avoir beaucoup moins de poils. Certaines zones, près des chevilles, en sont quasiment dépourvues! Bref c’est efficace et durable et plus encore sur le long terme, parole de brunette d’origine italienne et espagnole!

Et vous c’est quoi votre combo gagnant en matière d’épilation? J’aimerais bien connaître vos trucs et astuces!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 réflexions au sujet de « Beauté: ma routine épilation pour dire adieu aux poils »

  1. oh punaise les poils…quelle galère sans fin !! j’aimerais tant en avoir rien à foutre mais même si j’admire les nanas qui se sont débarassées de cette corvée, je n’y arrive pas encore, je trouve ça pas « jolie »..mais ça n’engage que moi et jsuis certainement un peu con ahah…moi j’avoue c’est cuisses à l’épilateur mais alors les poils incarnés qui font des boutons c’est ma croix ! et les demi jambes au rasoir..j’avais tenté le total épilateur mais je n’ai pas eu la patience du tout…… quand je vois comment on s’emmerde c’est la que j’envie celles qui arrivent à s’en foutre !

un petit commentaire ?...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.