Expo: Floya Jam et B.G PicArts entre art et regard

L’exposition qui va se tenir dès le vendredi 24 Novembre sur les murs de ma boutique est, par bien des aspects,originale et exceptionnelle.

Si vous suivez un peu le programme de nos évènements, vous devez avoir vu passer le travail de la street artiste Floya Jam qui a déjà exposé ses oeuvres chez moi (je vous la présentais ici)

 

Elle nous revient cette fois-ci avec son acolyte, B.G Picarts, photographe avec lequel elle partage sa vie et son amour de l’art.

Un couple d’artiste sur une même exposition, voilà une perspective intéressante mais leur histoire et leur démarche artistique le sont encore plus…

Cette histoire c’est celle d’un amour entre une jeune et jolie brunette avec son accent chantant de l’arrière pays varois et de son mari Basile alias Bazou pour les intimes…

Les deux tourtereaux parcourent le monde où Jamila distille ses fresques éphémères à travers l’art du street painting (dessins géants à la craie sur le sol des villes).

C’est avec un regard plein d’amour et d’admiration que Basile immortalise chacune de ses oeuvres. Il veille… derrière l’objectif… saisissant des moments magiques d’un art « en live »

La ville et les friches du monde entier sont devenues leur terrain de jeu…

L’une peint, dessine, trace, graffe, l’autre observe son environnement et en tire des clichés insolites, des instants uniques.

L’endroit et l’envers du décor sont ainsi dévoilés! Le point de vue des deux artistes, si différent, nous est livré avec une telle spontanéité qu’on a l’impression d’assister à la scène.

Lorsque nous avons parlé d’une éventuelle exposition commune de leurs oeuvres, j’ai tout de suite trouvé l’idée d’avoir cette double vision de l’instant vraiment attirante et éminemment symbolique!

Pour moi, ces deux artistes sont inséparables! Si ce n’est que par le regard et le témoignage qu’apportent les photographies de Basile sur le travail de Jamila… Il est là, tel un ange protecteur, veillant sur « son » artiste, et mettant en lumière son travail.

Mais dans l’objectif de Basile, on découvre aussi le monde qui l’entoure, les lieux qu’il parcoure, les gens qu’il croise…

Le garçon est très ouvert, souriant et sympathique… Sociable, c’est un vrai caméléon qui se font comme un poisson dans l’eau dans son environnement. Humaniste, on sent dans ses clichés tout l’intérêt qu’il porte aux autres… Les sourires « volés de ses modèles d’un jour » ne trichent pas!

Basile a cette capacité à saisir la beauté de l’instant, l’originalité d’une scène de vie. Ses photos nous semblent familières tant elles sont réalistes, spontanées… Elles racontent une histoire à laquelle Basile a assisté et dont il a su capturer l’essence profonde.

Quant à son artiste de compagne, c’est une brillante touche à tout!

Du sol à la toile, il n’y a qu’un pas qu’elle franchit sans effort.

Son inspiration, elle la puise dans la nature et dans l’art ancestral des Mehndis venus d’orient. Dans les fresques urbaines et éphémères qu’elle réalise, Jamila joue souvent avec les effets de la 3D, créant ainsi des scènes saisissantes de réalisme.

En 2D, sur sa feuille de dessin, ses motifs inspirent calme et détente par leurs volutes qui se déploient avec grâce, par la fluidité de leurs lignes. La délicatesse des finitions et des détails est saisissante. Jamila est une prêtresse de l’infiniment grand comme de l’infiniment petit. Rien ne l’arrête!

Si vous ne pouvez être parmi nous Vendredi 24 Novembre pour le vernissage de leur exposition à ma boutique Maï B. Atypique Concept à Toulon, je vous conseille vivement de découvrir leur univers et de suivre leurs aventures sur les réseaux sociaux:

-Sur la page Facebook de Basile alias B.G PicArts

-Sur celle de Jamila alias Floya Jam

Pour les autres, n’hésitez pas à vous joindre à nous pour les 3 ans de la boutique vendredi 24 Novembre à partir de 19h.

Apéro, remise de 20% pour vos cadeaux de Noël, créateur, expo et dj set en live, le tout avec le plein de cadeaux et de surprises, ce serait dommage de rater ça 😉

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « Expo: Floya Jam et B.G PicArts entre art et regard »

un petit commentaire ?...