Evènement: l’art de rue à la fête pour l’escale de l’Hermione

Après les Tall Ships Races, la Louis Vuitton América’s Cup, Toulon accueille cette année l’escale d’un magnifique voilier, L’Hermione, du 5 au 9 Avril.

C’est dans ce port mythique, théâtre de différentes activités maritimes au fil des siècles, que cet imposant voilier s’offrira au regard des toulonnais.

A cette occasion, la ville a eu à coeur d’organiser une grande fête populaire et fédératrice avec une multitude d’animations et de spectacles de grande qualité accessibles à tous…

La ville va en être transformée le temps de cette escale et vous ne la verrez ensuite plus jamais comme avant!

C’est en collaboration avec le pôle jeune public de TPM que Toulon a mis en place une ambitieuse programmation artistique autour de cette escale.

A travers les arts de la rue (cirque, déambulations, constructions éphémères, musiques), Toulon, le port et son centre ville vont être le théâtre d’expériences visuelles et auditives uniques où tout le monde pourra en profiter à volonté.

Dans l’esprit des festivals d’art de rue (comme celui de Chalon sur Saône ou d’Aurillac), chaque coin de rues, places et avenues deviendront pour quelques minutes ou quelques jours le lieu de spectacles festifs.

La programmation est richissime, d’une qualité exceptionnelle… Voyez plutôt!

Un phare vertigineux en carton sur la place d’Armes

Un bâtiment éphémère va voir le jour sur la place d’Armes… Une oeuvre participative, tout en carton pour un phare de 22 mètres de hauteur qui animera la place pour quelques jours avant d’être détruit.

Une performance d’Olivier Grossetête qui transformera le paysage urbain pour quelques jours. Une idée incroyable, changeant notre regard sur la ville, impliquant un questionnement sur l’éphémère, la trace dans le temps mais aussi l’impact sur l’environnement.

Une construction commune et une démolition festive à ne pas rater!

Des bâtisses soeurs aux villes éphémères, performance d’Olivier Grossetête, du 30 Mars au 8 Avril, Place d’Armes, plus d’infos sur le site du PJP

Le SNOB, une fanfare à votre service

Le service de nettoyage des oreilles bouchées (SNOB) arpentera les rues de la ville en proposant son répertoire de reprises au grès des lieux et des situations.

Entre musiques et scénettes comiques, la fanfare est toujours en interaction avec son public, saisissant chaque opportunité pour en faire un moment convivial et animé sur des airs de rock, latin funk, électro, jazz et classique

Fanfare Le SNOB, Le SNOB et cies, dimanche 8 Avril, 10h30 Cours Lafayette, 12h30 Place Puget, 16h Quai de la Corse

La magie lumineuse de la parade Fiers à Cheval

Quand viendra la nuit à Toulon ces prochains jours, vous aurez l’occasion d’admirer un incroyable ballet… Dans les airs se promèneront de lumineux chevaux gonflables d’un blanc immaculé, comme dans un rêve!

D’une splendide poésie, cette prestation sera menée d’une main de maître par « l’homme des pistes ». Une chorégraphie design et épurée qui va transformer votre fin de journée en un rêve éveillé

FierS à Cheval, Cies des Quidams, vendredi 6 Avril à 20h30 en déambulation, départ de la place de la Liberté vers la place de l’Equerre puis en parade pendant le week end: jeudi 5 Avril, 20h, devant l’Hermione, vendredi 6 Avril, 15h rue d’Alger vers place Puget, samedi 7 Avril, 16h, place du Globe vers rue des Arts, dimanche 8 Avril, 20h, devant l’Hermione

Voyage musical avec la Parade Impériale du Kikiristan

Une fanfare pas comme les autres fera swinguer Toulon aux sons des cuivres et des percussions. Leurs inspirations puisent leurs sources des Balkans à l’Afrique du Nord pour une musique entrainante, chaude et métissée, on ne peut plus festive!

Un concert en déambulation qui vous fera voyager d’un bout à l’autre de l’Europe, une pause musicale festive et endiablée aux accents suaves de swing, jazz manouche et « youyous » du Maghreb.

La Parade Impériale du Kikiristan, cie Impérial Kikiristan Assahira, jeudi 5 Avril, 13h30 place Puget et 17h, clôture du village, vendredi 6 Avril, 11h, quai de la Corse, 18h, quai d’Honneur, 19h30, place de l’Opéra vers place de la Liberté, samedi 7 Avril, 11h, cours Lafayette, 23h, place de l’Equerre, dimanche 8 Avril, 11h, cours Lafayette, 14h45, place de l’Equerre, 16h, place Puget

Percussions et explosions avec Su à Feu

Voilà une parade qui va vous en mettre plein les mirettes et plein les oreilles! Incroyables mais vrais, les musiciens de cette compagnie se transforment durant leur représentation en véritables feux d’artifice humains. Flammes et étincelles émerveilleront vos yeux au rythme des percussions endiablées de la troupe.

Une expérience visuelle et sonore inimitable… Show must go on!

Su à Feu, cie Deabru Beltzak, jeudi 5 Avril, 21h, place Victor Hugo vers place de l’Equerre, vendredi 6 Avril, place Victor Hugo vers place de l’Equerre

Magique et mystique la performance d’Ulik’s Glissssssssendo

Juchés sur des machines roulantes, les musiciens de la compagnie lévitent avec grâce dans l’espace. Aux sons de leurs instruments se joue sous vos yeux un incroyable ballet quelque peu inquiétant mais diablement attirant!

Un ballet musical fascinant orchestré par la « maîtresse de ballet » et son bâton de feu.

Ulik’s Glissssssendo, Ulik et le SNOB & cies, samedi 7 Avril, 14h, quai de la Corse, 20h, place Louis Blanc

Une nouvelle arche pour Noé

Cette déambulation de cirque-danse-objet qui se termine dans l’eau est basée sur une relecture contemporaine du mythe de l’Arche de Noé.

Le questionnement qui en ressort porte sur 3 questions fondamentales: la dépossession des choses inutiles, le choix des objets nécessaires à notre bonheur et enfin la teneur du patrimoine que l’on souhaite transmettre aux générations futures.

Noé Néo, cie Scène Musicale Mobile, jeudi 5 Avril, vendredi 6 Avril et dimanche 8 Avril, 14h30, avenue de l’Infanterie de Marine, samedi 7 Avril, 11h, départ place Puget vers quai d’Honneur.

Quand l’art et la peinture s’expose en ville

Ce projet part de l’anecdote selon laquelle Paul Gauguin aux îles Marquises aurait peint une œuvre sur la carapace d’une jeune tortue marine. La longévité de l’espèce laisse espérer que cet animal se promène encore dans les fonds marins avec son « musée » sur le dos, échappant ainsi à toute spéculation des marchés de l’art.

Pourquoi ainsi ne pas proposer au public une vision singulière et alternative de l’art et en particulier de la peinture?

Pour cela, la compagnie installe son immense chevalet au beau milieu d’une place ou d’un carrefour, où grouillent passants et véhicules. Peintres, musiciens et conteurs assurent le fond sonore.

La Tortue de Gauguin, cie Luc Amoros, vendredi 6 Avril et samedi 7 Avril, 21h30, place de l’Equerre

J’espère que vous profiterez comme il se doit de cette riche programmation artistique qui changera votre regard sur la ville durant ces quelques jours de fête!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

un petit commentaire ?...