Expo: Vanités à la Maison des Consuls aux Matelles

En ce moment, tout près de Montpellier, se tient une exposition sur les Vanités.

De passage pour quelques jours dans la capitale de l’Hérault, j’ai voulu absolument m’y rendre car les vanités constituent un thème que j’affectionne tout particulièrement et qui reste une forte source d’inspiration dans mon activité créatrice.

exposition-vanites-maisondesconsuls-matelles

Sans tout vous dévoiler bien sûr, je vous emmène découvrir mes coups de coeur ainsi que le charmant petit village qui accueille cet évènement.

La Maison des Consuls, aux Matelles, petit village médiéval…

Situé à une vingtaine de kilomètres au nord de Montpellier, les Matelles est un petit village dont on a su conserver le coeur de ville médiéval admirablement mis en valeur.

A seulement quelques minutes en voiture du centre de Montpellier, on arrive dans un petit « nid » fait de veilles pierres, de ruelles étroites et escarpées et de maisons de village verdoyantes…

matelles-herault-village-medieval

matelles-herault-medieval-village-exposition-vanites

Sous ce superbe passage vouté en pierres, la Maison des Consuls, musée d’arts et d’archéologie récemment rénové, accueille au premier étage l’exposition temporaire sur les Vanités…

matelles-herault-musee-art-archeologie-maison-consuls

Je ne résiste pas à l’envie de vous montrer l’accueil du musée, admirablement rénové, où sont alliés, avec brio, formes contemporaines et bâti historique, dans un jeu de mise en valeur réciproque… Variations autour du bois, du verre, du végétal et de la pierre.

matelles-maisondesconsuls-herault-musee-art-archeologie-exposition-vanites

Au sous-sol, on retrouve la collection permanente du musée, constituée des résultats de fouilles locales: mobilier archéologique (outils, bijoux), ossements d’animaux paléolithiques, stèles anthropomorphes…

L’exposition temporaire « Vanités »

Les vanités sont un genre artistique à part entière, apparu début XVIIème en Hollande puis diffusé à travers l’Europe.

« Vanité des vanités, tout est vanité »…

Souvent associées au crane humain, elles constituent une réflexion sur le côté éphémère de notre passage sur terre, sur la futilité de notre quête matérialiste.

crane-cristal-vanites-matelles-exposition-herault-patrickneu

(Crane, en cristal, Patrick Neu, 2015)

Pour cette exposition, 8 artistes contemporains, de renommée internationale, ont interprété ce thème éternel entre la vie, la mort, la beauté de l’existence, sa brièveté, tout ce qui fait notre condition humaine.

corbeaux-vanites-charogne-matelles-exposition-herault-javierperez

sculpture-corbeau-vanites-charogne-matelles-herault-exposition

(Carrona (charogne) verre de Murano, corbeaux naturalisés, Javier Péres, 2011)

Lorsqu’on arrive dans les lieux, cette première œuvre nous saisit dès notre entrée…

Immense lustre de verre brisé rouge sang, symbolisant un corps décharné laissé aux corbeaux, aux charognards qui s’en saisissent.

Comme le symbole d’une vie fragile qui peut basculer à tout moment de l’autre côté. Vie brisée, disparaissant petit à petit, inéluctablement.

photo-exposition-vanites-herault-matelles-robes-dentelles-valeriebelin

(Sans titre, Valérie Belin, tirages argentiques, 1996)

Cette série de photos, proches de l’échelle 1, m’a troublée par ce qu’elle ne montre pas justement! L’imagination les interprète…

La photographe a immortalisé ces robes en dentelle de Calais dans leur boite en carton comme de simples objets. Et pourtant… On a le sentiment qu’un corps les a portées et qu’il a « disparu ».

Comme des momies dans un sarcophage dont il ne resterait que les habits d’apparat. L’objet qui survit au corps.

Dérangeant peut être mais tellement saisissant!

verres-exposition-vanites-matelles-herault-patrickneu-consuls

(Verres en cristal, noir de fumée, Patrick Neu, 2015)

Au détour d’une des salles, dans une vitrine, des verres… sans pieds, fumés…

Ces coupes en cristal, noircies par la suie d’une bougie, semblent communes au premier abord. Quand on y regarde de plus près, avec les jeux d’ombres et de lumière, des dessins apparaissent…

exposition-vanites-matelles-maison-consuls-herault-patrickneu verres-gravure-exposition-vanites-matelles-herault-consuls-patrickneu

Inspirés de la gravure et de personnages mythologiques ou de l’histoire antique, ces scènes révèlent toute leur complexité aussi bien dans leur technique de réalisation que dans les détails des motifs.

Dessinées de l’intérieur sur ces fines parois si fragiles, si facilement effaçables, ces œuvres font échos à la fragilité de la vie humaine.

exposition-vanites-matelles-herault-consuls-paon-cercueil

(Stilllife with Artist, Nature morte avec Artiste, paon naturalisé sur cercueil bois entièrement recouvert d’élytres de scarabées, 2004, Jan Fabre)

Le grandiose final! Impressionnant, époustouflant, sublime…

Une œuvre d’essence fantastique, un animal onirique mi-paon mi-scarabée au corps de cercueil!

exposition-vanites-paon-cercueil-matelles-herault-consuls

Malgré le recourt à un objet associé à la fin de la vie, rien de sinistre là dedans.

C’est plutôt l’heure de la résurrection, tout en couleurs et en lumière avec le paon et les élytres de scarabées. Reflets, brillance, nuances, un véritable arc en ciel éclatant.

Paon comme scarabée sont d’ailleurs associés à l’idée de renouveau et d’éternité

paon-cercueil-exposition-vanites-matelles-herault-janfabre

Je suis loin de vous avoir présenté toutes les œuvres étonnantes et créatives de cette exposition unique. J’ai été totalement conquise par celle-ci et par la vision contemporaine et novatrice des artistes sur l’univers des Vanités.

L’exposition « Vanités » est visible du 4 Juin au 4 Septembre 2016

à la Maison des Consuls, rue des Consuls, 34270 Les Matelles

Site internet de la Maison des Consuls

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 réflexions au sujet de « Expo: Vanités à la Maison des Consuls aux Matelles »

  1. Cet article est top j’ai adoré le lire et je me suis perdue à travers les photos…. J’ai vraiment adoré c’est tellement regrettable que je ne puisse me rendre dans dans les musées ou autre

  2. Oh Marie, un article comme je les aime, qui ouvre des portes vers des inconnus…que j’adorerais connaître! Comme j’aurais aimé m’échapper avec toi vers Montpelllier, moi je suis une infatigable des musées et des expos! J’adore en prendre plein les yeux, et les neurones. Tes photos sont splendides et les mots qui l’accompagnent sont fluides, beaux comme si tu nous ouvrais des portes secrètes. J’aime trop te lire alors interdiction d’arrêter de bloguer… par contre blaguer on peut et c’est ce qu’on essaiera de faire à notre après-midi nanas autour de la Garden Party du dimanche 26! Bises et Bravo!

    LiveLoveandCook

un petit commentaire ?...