Mode: la vie est plus cool en wax

Plus d’un an que je n’avais pas posté de look! Je vous l’accorde, il y a du laisser aller.

Là je ne pouvais plus retarder l’échéance surtout que j’ai complètement craqué sur une collection capsule issue d’un partenariat entre l’enseigne de prêt à porter Camaïeu et le spécialiste du wax africain, l’atelier Beaurepaire.

J’ai profité de mes quelques jours de vacances à Montpellier pour immortaliser ces tenues estivales…

21 Juin, début de l’été… Au retour d’une journée de flâneries dans le centre historique de Montpellier et avant de partir voir mon groupe préféré jouer pour la fête de la musique, je décide de prendre quelques photos de ces vêtements qui ont marqué ma fin de printemps…

Un matin, quelques semaines plus tôt, en ouvrant mes mails, je découvre les créations de ce partenariat exclusif entre une marque que j’aime de plus en plus, Camaïeu et la Mecque du tissus africain, le Wax, j’ai nommé l’Atelier Beaurepaire à Paris. Le coup de coeur est immédiat…

Je profite de ma pause méridienne pour aller voir les pièces « en vrai ». J’ai pris quelques kilos cet hiver et j’ai un peu peur qu’elles n’aient pas l’effet escompté sur ma silhouette quelque peu alourdie. Au premier regard, je suis conquise par les imprimés. Au toucher, les tissus en coton sont beaux et lourds. Mais qu’est ce que ça va donner sur moi?

Comme toute collection capsule, elle est limitée en nombre de modèles. Au programme: des tee-shirts blancs avec des reprises des motifs des wax par touches, une jupe portefeuille, un chemisier à la coupe gentiment rétro, une robe, une combi pantalon, des shorts mais aussi des accessoires (headbands, sandales, maillots de bain)… Deux tissus wax: un dans les tons de jaune et rouge, l’autre dans les tons de bleu… J’essaye jupes, chemisiers et t-shirt et là la magie opère… Les pièces me vont bien, me moulent juste comme il faut, soulignent sans marquer, restent fluides pour un tombé très sympa… J’adhère et j’adopte ainsi deux jupes, un chemisier et un tee-shirt.

Le premier look que j’ai concocté avec ces vêtements est celui que j’ai porté tout au long de ma journée de vadrouille dans Montpellier. Il se compose de la jupe portefeuille imprimé wax jaune, d’un tee-shirt uni noir fluide au généreux décolleté devant et agrémenté d’un coquin laçage dans le dos, d’une paire de sandales à plateformes noires et blanches, de mon sac chouchou acheté lors de mes dernières vacances à Toulouse le tout rehaussé de bijoux dorés en acier que je vends à ma boutique… Voyons ça de plus près!

Pour une journée chaude d’été où je voulais être à l’aise pour me promener, cette tenue était parfaite! Grâce au confort de cette jupe et de mes sandales, j’ai pu marcher longtemps sans souffrir de la chaleur et sans avoir mal aux pieds! Dans mon sac, juste assez grand, une bouteille d’eau pour me rafraîchir, mon portefeuille, mon téléphone et mes lunettes, rien ne manquait!

Petite parenthèse sur le sac: vous noterez le détail des surpiqures orange qui matchent à merveille avec les couleurs de la jupe (fallait que je le dise!)

J’aime bien le mix des sandales à plateformes à rayures noires et blanches très graphiques et de la jupe en wax… ça me rappelle mes belles années 90 où j’affectionnais tant les looks de la marque Xuly Bët mêlant influences africaines et modernisme urbain/street… Ahhh, c’était le bon temps!

Ces bijoux en acier dorés, de la marque Lolo Yaya, ne me quittent plus depuis que j’ai acheté ma première bague en Janvier dernier. Très accessibles au niveau prix, ils sont d’une qualité étonnante: la dorure ne bouge pas bien que je les porte 24h/24, aucune allergie ni trace sur la peau. J’ai donc décidé de faire profiter mes clientes de ma trouvaille et de vendre cette marque dans mon concept store toulonnais.

Jupe Camaïeu x Atelier Beaurepaire, tee-shirt noir New Yorker, sandales (old), sac bandoulière en daim Crazy Lou, bijoux en acier dorés Lolo & Yaya (en vente au shop)

Allez hop, je me change pour la fête de la musique! Et pour être parfaitement à l’aise, je troque la jupe contre un pantalon chino noir en coton et élasthanne que j’adore et que j’ai depuis 3 ans maintenant. Il vient lui aussi de ma boutique où il a atteint le rang de best seller: disponible du S au XXL et dans pas moins de 8 couleurs, c’est un must-have, parfait en toute saison. Le tee-shirt aux couleurs du second imprimé de la collection Camaïeu x Atelier Beaurepaire vient compléter ce look à la cool! Pour le reste on ne change rien et je suis prête pour la fête!

T-shirt Camaïeu x Atelier Beaurepaire, pantalon noir chino vendu à ma boutique, sandales à plateformes (old), sac Crazy Lou, bijoux en acier dorés Lolo & Yaya (en vente au shop).

Alors vous les trouvez comment mes craquages de l’été? Les jupes ne me quittent plus, elles sont si faciles à porter avec un haut uni et parfaitement fraîches pour la saison. Je n’ai pas encore mis le chemisier, il a fait vraiment trop chaud ces derniers jours pour supporter même des petites manches. Quant au tee-shirt, il est dans le panier de linge sale après avoir fièrement rempli sa mission lors de la fête de la musique!

Découvrez l’intégralité de la collection capsule de Camaïeu en partenariat avec l’atelier Beaurepaire ici…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.