Cube Créateur, Expo: Charafi, reine du recyclage

Si je vous parle souvent ici de mes coups de coeur créateurs et que je vous invite à les découvrir au shop, là on peut carrément parler d’un coup de foudre pour Charafi.

Oui, oui tant que ça! Et cette jolie rencontre a eu lieu il y a peu, en Avril dernier, lors de la dernière édition du salon créateurs WOW Créative Market organisé par No/Id* à Hyères. Alors non on a pas perdu de temps pour organiser au plus vite une session carte blanche au shop pour cette créatrice à l’univers si original…

Il est grand tant que je vous présente cette artiste créatrice qui a plus d’un tour dans son sac!

Charafi? Késako?

Derrière Charafi, il y a Solange. Une jeune femme souriante et dynamique aux origines italo-niçoises. C’est du patois de cette région qu’elle tire le nom de sa marque: Charafi, qui signifie « une vieille chose, bonne à jeter ». Et ce n’est pas un hasard car Solange conçoit ses créations à partir de matériaux recyclés, usés, patinés par le temps et l’usage.

Une démarche créative bien dans l’air du temps, écologique et artistique, qui sublime certains de nos « déchets » qui, ainsi, prennent part à la naissance d’oeuvres d’art ou d’objets de décoration sous ses doigts.

Les créations de Charafi

Quand j’ai découvert Charafi, ce fut d’abord les créations déco de Solange qui m’ont tapé dans l’oeil. Vases, bocaux, miroirs, porte savon, lampes, abat-jour, ces petits plus décoratifs qui donnent une âme à un intérieur m’ont conquise. En discutant avec elle, j’ai appris que ce n’était pas son seul domaine de compétence et qu’elle créait également des tableaux eux aussi issus de matériaux recyclés.

Mais commençons quand même par ses objets… Chineuse, collectionneuse, elle garde depuis longtemps toutes sortes de matériaux usagés qu’elle mêle à du neuf dans ses créations. Un étonnant mélange est à l’oeuvre dans son travail… On y retrouve des matériaux bruts, robustes, très « forts » comme les fers à béton, le grillage, la tôle qui côtoient des éléments plus « fragiles » comme la gaze ou la paille de raphia, des techniques plus minutieuses comme la broderie.

Le résultat est d’une délicatesse et d’une poésie immense… Chaque détail est posé là dans une harmonie parfaite. Les jeux de transparence et de lumière qu’apportent le grillage, le verre et le fil sont tempérés par la robustesse du béton, des fers et autres plaques métalliques. On oscille ainsi toujours entre fragilité et force, entre minéral, végétal et métallique mais avec un dosage parfait de ces différents éléments.

Je crois que ce qui me touche le plus dans ces créations c’est leur côté éminemment « humain » et « organique ». Elles sont une magnifique synthèse de notre monde, mêlant la délicatesse de la nature et ses formes plus primitives tout en y intégrant l’effet de la main de l’homme.

J’aurais du mal à les classer dans un style précis tant elles me semblent universelles. Moi qui déteste faire rentrer les choses dans des cases, ici, je suis servie! ça me semble impossible! Le béton, le grillage et les fers rappellent les tendances de la décoration industrielle mais avec une légèreté supplémentaire qui sublime le tout.

Un petit air ethnique souffle aussi sur ses créations de par l’utilisation de matériaux naturels, les couleurs apportées et la technique même du recyclage et du détournement d’objets. On songe à l’Afrique, celle du nord comme plus au sud et toujours avec ce côté éminemment contemporain et urbain.

Encore un petit détail qui fait toute l’originalité et le charme de ses créations: le recours à la broderie et au tissage. Minutieusement, patiemment, elle mêle des fils de couleurs et de matières différentes pour des jeux de texture et des touches de couleurs et de lumière. « Fils végétaux » pour une touche naturelle, fils métalliques comme un détail précieux, fils colorés pour un accent punchy!

Sans vouloir lui prêter des intensions qu’elle n’avait pas, j’ai envie de vous livrer mon ressenti conclusif sur les créations de Solange. Pour moi, elles sont de vraies « filles du Sud », fortes et douces à la fois, avec du caractère! Des créations très « méditerranéennes »!

Quant à ses tableaux, fruit d’un upcycling poussé, je pense qu’ils ne laisseront personne indifférent! Alliant un travail de recyclage du métal, d’éléments détournés de leur fonction et d’une mise en couleur et en texture précise, chacun semble avoir une personnalité bien affirmée.

La paille, le raphia, et les couleurs vives leur confèrent un côté primitif, quelque peu magique à l’image des masques africains ou des coiffes cérémoniales de tribus éloignées. De majestueux génies, totalement mystiques et un peu barrés!

Certains de ses personnages, comme celui-ci par exemple, ont un côté plus futuriste, proche du punk, déstructurés et savamment déjantés.

Son univers artistique suggère des influences venues du street art et du graff mais aussi de l’art brut… J’y retrouve un peu de Basquiat, une touche d’Hervé Di Rosa. Et vous lequel, adopterez vous? Moi, mon choix est fait!

Voilà, voilà, j’arrive à la fin de cette petite présentation! Après presque 5 ans de blogging, je peux vous dire que je n’ai jamais eu autant de mal à écrire un article sur un artiste ou un créateur! Surement parce qu’une foule de sentiments se pressent en moi et que ce n’est pas si évident de livrer son ressenti quand les choses vous « parlent » tant!

Dès le vendredi 5 Juillet et jusqu’à mi-Septembre, vous pourrez découvrir « en vrai » le travail de Solange au shop. Pour fêter son arrivée, nous organisons notre traditionnel Verissage-Apéro « Welcome » auquel vous êtes conviés à partir de 19h… et pour ceux qui ne seraient pas dans le coin, vous pouvez suivre Charafi sur Facebook et Instagram bien sûr!

Rendez-vous sur Hellocoton !

un petit commentaire ?...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.